Cap75.fr » Tout pour la maison et la déco » Pose fenêtre : quels types de poses existent ?

Pose fenêtre : quels types de poses existent ?

A tout moment vous pouvez avoir besoin d’effectuer une pose de fenêtres chez vous. Que ce soit lorsque vous construisez une maison, et donc une fenêtre neuve sera posée durant les travaux de la maison, ou alors, dans votre maison ou appartement actuel où vous avez besoin de remplacer une ou plusieurs fenêtres pour différentes raisons.

Les raisons de faire poser de nouvelles fenêtres chez vous :

Il peut y avoir plusieurs raisons qui vous poussent à changer de fenêtres et à en poser de nouvelles. En voici quelques-unes :

  • Si vous faites appel à un professionnel afin d’effectuer la pose de vos fenêtres et que ce dernier bénéficie de la mention RGE (Reconnu Garant de l’Environnement), et bien vous pourrez jouir d’un crédit d’impôt de 30% du montant des travaux. Cette mention garantit la bonne formation du professionnel ainsi que quelques garantis concernant vos fenêtres.
  • Vous voulez poser de nouvelles fenêtres afin d’améliorer l’isolation thermique de votre maison. En effet, l’isolation dépend de la réussite de la pose de la fenêtre. Il est prouvé qu’une fenêtre mal placée est responsable de beaucoup de pertes de chaleur. Une meilleure isolation thermique aidera à réduire le montant de vos factures de chauffage.
  • En plus de l’isolation thermique, vous pourrez par la même occasion améliorer l’isolation phonique de votre maison.
  • Une bonne pose est cruciale pour déterminer l’étanchéité des fenêtres, mais pas que, leur durée de vie également.

Les différents types de poses de fenêtres :

Le choix du type de poses pour vos fenêtres dépend de plusieurs facteurs. Pour une maison neuve par exemple, la pose dépend du système de construction en place. Pour une rénovation, c’est la configuration existante ainsi que les travaux prévus qui feront la différence.

Voici les différents types de poses :

  • La pose en feuillure : pose courante dans les maisons anciennes. La fenêtre est encastrée dans le bâti. La surface vitrée est optimisée.
  • La pose en tunnel : pose courante dans les maisons anciennes en pierre, c’est à présent la règle dans les nouvelles constructions en bois. La pose s’effectue ici dans l’épaisseur du mur.
  • La pose en rénovation partielle : il s’agit ici d’installer la nouvelle fenêtre sur le cadre de l’ancienne, à condition que l’état de cette dernière soit bon (saine et propre).
  • La pose au mur intérieur : la fenêtre est posée sur le mur intérieur. Ce type de pose est utilisé en neuf, pendant l’isolation des murs par l’intérieur.
  • La pose au mur extérieur : la fenêtre est cette fois posée sur le mur extérieur. Ce type de poses est utilisé en neuf, pendant l’isolation des murs par l’extérieur. Un de ses avantages est d’éliminer les ponts thermiques.