Cap75.fr » Administratif et professionnel » Comment reussir son permis de conduire ?

Comment reussir son permis de conduire ?

Vous avez envie de passer votre permis de conduire ? Vous avez peur de le rater ? On vous donne des astuces pour savoir comment réussir son permis.

Permis de conduire : comment le réussir ?

  • Vous devez avoir confiance en vous le plus possible.
  • Entraînez vous au maximum. Restez bien concentré en toutes circonstances.

Respirez un grand coup et tout devrait bien se passer.

permis de conduire

Pensez dès maintenant à une assurance jeune conducteur

Même si vous préparez encore le passage de votre permis de conduire, vous devez impérativement penser à l’achat de la voiture et surtout à l’assurance. Cette dernière est particulièrement onéreuse puisque les compagnies n’ont pas forcément une grande confiance. Vous n’avez pas l’expérience d’une personne qui conduit depuis de nombreuses années, le risque lié aux accidents est donc conséquent, d’où l’intérêt de choisir une assurance jeune conducteur en vous renseignant le plus possible.

  • La première année est toujours la plus complexe, car vous avez une surprime à cause du risque.
  • Elle diminue ensuite au fil des années, elle sera de 50 % lors de la seconde.
  • Puis, vous paierez 25 % de plus lors de la troisième année.
  • Le tarif traditionnel sera facturé seulement à partir de la quatrième année.
  • La dépense est donc beaucoup plus élevée au minimum pendant 4 ans.

Il est impossible de ne pas souscrire une telle assurance, car vous devez être protégé dès que vous prenez le volant. Toutes les compagnies n’affichent pas les mêmes garanties, vous devez donc vous pencher sur les catalogues qui peuvent être différents. De plus, certains assureurs n’ont pas forcément une gamme pour un jeune conducteur. Pour savoir si ce statut vous correspond, il suffit de prendre en compte deux éléments. Votre permis de conduire à moins de trois ans et vous n’avez jamais été assuré.

Les caractéristiques prises en compte pour l’assurance

Comme c’est le cas pour les automobilistes classiques, vous devez partager des informations précises qui permettent d’établir un statut. Vous ne devez pas négliger le choix de la voiture et il ne faut pas être trop gourmand pour cette première main. En effet, il est inutile d’acquérir une berline performante si vous n’avez jamais pu conduire au cours de votre vie. Il est préférable de gagner en expérience avec une petite voiture, car les caractéristiques de cette dernière sont aussi prises en compte pour déterminer le montant de la prime. Il est donc dommage d’accroître le prix de manière significative alors que vous avez déjà un « handicap » avec votre manque d’expérience.

Il faut donc inscrire dans le formulaire la puissance fiscale, la série ainsi que le modèle et la marque. La date d’achat est aussi nécessaire au même titre que le type de véhicule qui peut être acquis neuf, d’occasion ou en leasing. Certes, vous avez une vraie passion pour les sportives, mais il est sans doute préférable de rouler avec une berline traditionnelle pendant quatre ans et lorsque la surprime aura été supprimée, vous pourrez opter pour une autre référence.

Attention à la formule souscrite !

permis de conduire femmeN’oubliez pas de regarder avec attention les garanties offertes pour un jeune conducteur, car le mode « tous risques » n’est pas forcément le plus adapté surtout si vous avez une vieille voiture. Cette formule est toujours la plus onéreuse puisqu’elle prend en compte tous les aspects. Certes, les dommages sont remboursés avec une certaine aisance, mais au vu de la valeur de votre véhicule, vous n’avez pas forcément besoin de toutes ces garanties. Nous vous conseillons pendant quatre ans d’adopter une offre aux tiers qui a l’avantage d’être beaucoup plus abordable même si les garanties sont un peu plus faibles. Les économies sont tout de même significatives, il suffit d’une simulation pour constater la grande différence qui est souvent importante pour les étudiants.

Dans la même catégorie :